Dre Feng Li, chargée de projet sénior chez Golder, nommée jeune professionnelle de l’année 2019 par l’ACEC

Dre Feng Li, chargée de projet sénior chez Golder à Redmond, dans l’État de Washington, a été nommée jeune professionnelle de l’année 2019 par l’American Council of Engineering Companies (ACEC). Le prix du jeune professionnel de l’année de l’ACEC vise à promouvoir les réalisations des jeunes ingénieurs en soulignant leurs contributions en ingénierie et leur apport à la société.

Mme Li s’est jointe à Golder en 2013 et fait partie de l’équipe mondiale de sismologie, laquelle est responsable de la conception d’immeubles de grande hauteur, de parcs à résidus, d’usines de gaz naturel liquéfié et d’infrastructures essentielles. En collaboration avec des experts en sismologie du monde entier, Mme Li soutient et élabore la norme de la prochaine génération de pratiques d’ingénierie géotechnique dans la conception parasismique.

« Les compétences techniques, les qualités personnelles et la force de caractère de Feng font d’elle une personne d’une capacité exceptionnelle dans notre secteur d’activité », explique Alan Hull, associé principal, praticien senior chez Golder. « La plupart de ses analyses géotechniques dans la conception parasismique, comme les immeubles de grande hauteur à Seattle ou les grands barrages de stériles miniers en Amérique du Sud, sont examinées par des pairs en raison de leur importance pour la sécurité des personnes. Il n’y a aucun doute : elle est capable de transposer les dernières recherches en applications d’ingénierie pratiques. »

Mme Li est titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en ingénierie des transports du Georgia Institute of Technology, ainsi que d’un baccalauréat en génie civil et d’une maîtrise en géotechnique de l’Université Tsinghua à Pékin. Bien qu’elle ait toujours voulu devenir ingénieure, les événements du 11 septembre ont marqué un moment charnière dans les études de Mme Li et l’ont entraîné à suivre un parcours de carrière distinct.

« J’ai été stupéfaite de voir les bâtiments s’effondrer après la collision », note-t-elle. « En ce qui me concerne, le 11 septembre m’a ramené les pieds sur terre. J’ai constaté que tout bâtiment ou toute structure peut vivre des scénarios extrêmes et présenter une grande incertitude au cours de sa durée de vie. En tant que jeune étudiante, cet événement m’a porté à réfléchir sur les responsabilités des ingénieurs civils. »

Mme Li est active au sein de l’institut de géosciences de l’American Society of Civil Engineers (ASCE), section de Seattle. À titre de secrétaire, elle est responsable de la planification des événements et des réunions, ainsi que de la rédaction et de la publication du bulletin Groundhog 2019, la revue annuelle de l’organisation. Elle est également membre du Earthquake Engineering Research Institute (EERI), section de Seattle.

À propos de l’ACEC

L’American Council of Engineering Companies (ACEC) est l’association professionnelle des firmes de génie-conseil en Amérique du Nord. Elle regroupe plus de 5 000 firmes de génie-conseil indépendantes et plus de 500 000 professionnels de partout aux États-Unis qui travaillent au développement de l’infrastructure américaine dans les domaines des transports, de l’énergie et de l’approvisionnement en eau, ainsi que des installations environnementales, industrielles, publiques et privées. Fondée en 1906 et basée à Washington, D.C., l’ACEC est une fédération de 52 organisations régionales et étatiques.

Les Archives

Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information