Entretien avec Cecilia Amosso, écologiste chez Golder, en l’honneur de la Journée mondiale des sols

À quoi ressemble le travail d’une écologiste? Que peut-on apprendre en étudiant le sol sous nos pieds? Venez le découvrir avec nous en lisant les aventures de Cecilia Amosso, membre du service d’écologie terrestre chez Golder.

Cecilia est écologiste et chargée de projet au bureau de Golder à Turin, en Italie. Elle détient une maîtrise en gestion durable des ressources naturelles de l’université italienne de Pavie. Cecilia a entamé sa carrière avec Golder en 2012 au bureau de Calgary, en Alberta. Elle est retournée vivre en Italie peu longtemps après, où elle a continué de collaborer avec les bureaux mondiaux de Golder en réalisant des levés de la flore et des habitats dans diverses régions.

Voici les trois points saillants dans la carrière internationale de Cecilia :

  • Exécution d’un plan à grande échelle de préservation et de déplacement d’espèces endémiques de la flore au sommet d’un volcan éteint de 2 000 mètres.
  • Rencontre fortuite avec un ours lors de levés sur le terrain au Canada.
  • Présentation de ses réalisations avec Golder devant les étudiants du programme de sciences naturelles de l’université de Pavie à l’inauguration de l’année scolaire.

Plus tôt dans sa carrière, Cecilia a travaillé comme bénévole pour la banque de semences Millennium Seed Bank dans le cadre de l’Useful Plant Project (UPP) au Botswana. Ce projet visait un double objectif : mener des recherches scientifiques tout en participant au développement durable et à la réduction de la pauvreté dans les communautés rurales du désert du Kalahari.

Nous avons demandé à Cecilia pourquoi elle adore travailler pour Golder. Sa réponse? Elle a l’occasion de prendre part à de nombreux projets internationaux, ce qui lui permet de découvrir des lieux et des cultures incroyables, en plus de collaborer avec des collègues et experts locaux de Golder.

« Je suis toujours heureuse de constater que malgré nos différences, nous arrivons à nous comprendre par un langage partagé : la science. »  Cecilia Amosso

Les Archives

Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information