Exposition d’art : Turning Digital Geology Into Art

L’exposition d’art Turning Digital Geology into Art: an underground journey into Melbourne’s arts precinct, fruit de la collaboration entre l’espace Testing Grounds et l’entreprise  mondiale de génie-conseil Golder, s’est ouverte au public le mercredi 21 août, pour une période de deux semaines.

Les experts de Golder ont mené des études géotechniques sur le site de Testing Grounds pour le compte du client Development Victoria afin de recueillir des données et des échantillons géologiques en vue de l’aménagement futur. S’inspirant de ce travail, ils ont mis au point des modèles 3D au moyen d’outils d’ingénierie numérique dernier cri. L’objectif : présenter de manière créative l’histoire géologique du quartier des arts de Melbourne, remontant à près de 3,5 millions d’années. Le modèle principal qu’ils ont créé a été imprimé en 3D et partagera la vedette lors de l’exposition avec des carottes géologiques, du contenu multimédia et autres objets pour informer le public sur la géologie du site.

Tarryn Handcock, artiste et styliste de Melbourne, use d’artifice pour transposer cette géologie fascinante à l’échelle urbaine. Elle garnira ainsi l’espace Testing Grounds de roches tendres, de faux minéraux et de poussière précieuse, tout en s’amusant avec le plastiglomérat afin de faire un clin d’œil à la nouvelle ère géologique. L’architecte paysagiste de Testing Grounds, Louella Exton, se sert également des données géologiques pour produire des collages et des œuvres bidimensionnelles.

« Nous sommes ravis de collaborer avec Golder pour faire connaître la fascinante géologie de notre site, du quartier des arts et de la ville de Melbourne d’une manière aussi créative, en plus de soutenir les artistes locaux établis et émergents », déclare Arie Rain-Glorie, chef de projet et commissaire d’exposition à Testing Grounds.

Andrew Russell, associé principal et leader régional de Golder à Victoria, a déclaré que le modèle 3D produit par la firme présente l’histoire géologique du quartier des arts, remontant à près de 3,5 millions d’années. « Le site de Testing Grounds est très complexe sur le plan géologique. C’est plutôt rare qu’un modèle géologique tridimensionnel d’une telle précision puisse être mis au point pour de nombreux projets », explique-t-il.

« Le quartier des arts de Melbourne est unique, car nous disposons d’une quantité de données de forage grâce aux études géotechniques entreprises par Golder dans la région depuis 1969. Nous sommes donc ravis de pouvoir mettre en valeur notre excellence technique sous forme d’art, de soutenir la communauté artistique et de contribuer à la sensibilisation du public. »

Œuvrant à Melbourne depuis près d’un demi-siècle, Golder accompagne ses clients dans la gestion des défis géotechniques liés à la conception de grands immeubles, de routes, de chemins de fer, de tunnels, d’aéroports et de ports, en plus de fournir des services environnementaux à des clients issus d’un large éventail de secteurs.

L’exposition de Golder, intitulée Turning Digital Geology into Art: an underground journey into Melbourne’s arts precinct, s’est tenue du 21 au 30 août à l’espace Testing Grounds. Il s’agit d’une exposition gratuite.

Les Archives

Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information