Une réduction des risques du début à la fin des projets grâce à des ouvrages temporaires bien pensés

Barnabas Ilko

Ingénieur sénior en structures

Pour garantir la sécurité, la stabilité et la résistance aux facteurs environnementaux d’une structure, il faut faire appel à un ingénieur en structures compétent. Mais bien trop souvent, on n’accorde pas la même attention aux ouvrages temporaires sur les chantiers qu’aux ouvrages permanents. Le secret d’un processus de construction sans heurt? Donner suffisamment d’importance à la conception d’ouvrages temporaires sûrs et efficaces, du début à la fin du projet.

Certaines défaillances sur les chantiers couvertes par les médias dans les dernières années avaient trait à des ouvrages temporaires, dont des échafaudages, grues mobiles et à tour, excavations et installations de services publics dans les structures. Une couverture médiatique peu favorable d’un projet est chose peu souhaitable, mais les conséquences d’un incident sur un chantier risquent d’être bien plus graves et tenaces en comparaison. Parmi ces conséquences, citons une perte de réputation, une potentielle action en justice, une hausse des primes d’assurance et une perte de revenus. Pire encore, la sécurité des travailleurs et du public pourrait être compromise. Les retards dans le projet et les coûts de remaniement ou de réparation peuvent aussi nuire gravement au programme de construction et à la réalisation du projet en général.

Voici quelques points à prendre en compte pour éviter que vos ouvrages temporaires ne causent des dommages permanents.

Accordez aux ouvrages temporaires la même attention qu’aux ouvrages permanents

Les ouvrages temporaires sont essentiels à toutes sortes de projets, qu’il s’agisse de constructions résidentielles ou commerciales, d’infrastructures, de mines, de projets industriels ou de travaux de réhabilitation. Ces ouvrages nécessitent le même degré de soin et de professionnalisme que les ouvrages permanents. Les puits, tranchées, échafaudages et autres éléments peuvent demeurer en place même lorsque le projet est achevé. Par exemple, les ouvrages temporaires comme les bases de grues, les systèmes de retenue ou le coffrage sont parfois intégrés à la structure permanente. De nombreux projets se prêtent bien à l’intégration des ouvrages temporaires et permanents, ou à de légères modifications à la conception des ouvrages permanents pour réduire les coûts supplémentaires des ouvrages temporaires. Autrement dit, les meilleurs ouvrages temporaires sont tout sauf temporaires!

Consacrez suffisamment de temps et d’argent à la conception et à l’élaboration d’ouvrages temporaires de qualité

Les défaillances d’ouvrages temporaires sont souvent causées par un non-respect de critères explicites, un défaut de conception ou de construction, ou un entretien inadéquat, plutôt que par une défaillance matérielle. Les projets de construction sont assujettis à des échéanciers serrés et disposent de marges financières étroites. Par conséquent, un travail précipité, des tentatives de réduction des coûts ou une utilisation des ouvrages temporaires à des fins non prévues dans la conception peuvent être à l’origine du problème. Dans le cadre de projets peu complexes et de faible envergure, les honoraires d’ingénieurs peuvent être vus comme une dépense superflue. Il est toutefois intéressant de comparer les coûts de conception, d’inspection et de certification des ouvrages temporaires avec les coûts potentiellement énormes d’une défaillance. Pensez à investir dans les services d’un consultant, qui évaluera les risques et fournira des conseils sur la conception et la réalisation des ouvrages temporaires. Cela peut complètement changer la donne.

Mettez en place les contrôles procéduraux appropriés

L’Australie impose des règlements de santé et de sécurité parmi les plus stricts au monde. Cependant, la loi dans ce pays ne prescrit aucun contrôle procédural pour les ouvrages temporaires. Une pratique exemplaire pour les grands projets d’infrastructure est de s’inspirer de la norme britannique  BS5975 sur les procédures relatives aux travaux temporaires et au calcul du stress admissible des ouvrages provisoires (en anglais).

La mise en place d’une procédure écrite adéquate, qui énonce les règles et responsabilités de toutes les parties engagées dans un ouvrage temporaire, ne représente qu’un élément des contrôles procéduraux. Il est également primordial de faire appel à des professionnels qualifiés, chevronnés et formés pour la tâche à accomplir. Tout au long du processus d’appel d’offres et de l’exécution, le projet doit être bien doté en ressources et en services de soutien. D’un point de vue de santé, de sécurité et de gestion des risques, il faut au moins une personne désignée pour superviser et coordonner les ouvrages temporaires sur chaque site.

Intégrez des mesures de sécurité à la conception

Il est vital d’incorporer la sécurité à la conception des ouvrages temporaires, ce qui va bien plus loin qu’organiser un simple atelier pour le client et l’entrepreneur. L’occasion serait propice pour mettre au point une stratégie de réduction ou d’atténuation des risques lors de la construction. Vous devriez examiner de près les risques potentiels tout au long de la conception et du cycle de vie des ouvrages, de la conception à la démolition, en passant par l’exploitation et l’entretien.

N’oubliez pas que certains travailleurs ou membres du personnel sur le chantier n’ont pas assisté à l’atelier sur la sécurité et l’évaluation des risques ni lu tous les rapports et toutes les références sur la sécurité. Cette information peut être communiquée au personnel de chantier lors de réunions sur place avant le quart de travail. Du point de vue de l’ingénierie, il serait pratique de mentionner les principales considérations de sécurité, les limites et les risques dans les plans et documents destinés aux travailleurs sur place.

Faites appel à des experts tout au long du processus

De nombreux projets de construction, peu importe l’envergure, sont menés sans ingénieurs en ouvrages temporaires, car soit on ignore la nécessité de leur expertise, soit on sous-estime les coûts ou le temps requis pour construire les ouvrages temporaires. D’ailleurs, il se peut que l’ingénieur en ouvrages permanents ne formule aucun conseil sur la planification, la conception et la construction des ouvrages temporaires. Vous auriez donc avantage à faire appel à un ingénieur en ouvrages temporaires durant la phase d’appel d’offres; celui-ci fournira des conseils éclairés sur l’élaboration de méthodes de construction.

Lors de l’élaboration de la conception, embauchez un expert ou une équipe d’experts pour comparer de nombreuses options de conception selon divers points de vue. Ces experts pourront également fournir des conseils préliminaires sur le volume d’éléments supplémentaires requis, ce qui vous donnera un portrait complet des délais et des coûts. L’ingénieur en structures définira la meilleure méthode à utiliser, ainsi que les risques (santé et sécurité, problèmes potentiels, etc.) et les avantages (délais, matériaux, préférences du client et plus encore). Ce professionnel élaborera ensuite des plans et modèles ou des concepts pour guider les consultants spécialisés dans l’élaboration de leurs programmes.

Planifiez et communiquez de manière efficace

La planification et la communication sont primordiales pour mener à bien les ouvrages temporaires dans des délais appropriés et faire en sorte que le budget couvre les coûts de construction, de location ou d’achat d’équipement pour ces ouvrages.

La méthode de construction à privilégier dépend du projet. Par exemple, quelques ajouts à une approche normalisée peuvent suffire pour une tour d’habitations standard. Cependant, un projet à architecture complexe nécessite le soutien d’experts chevronnés, qui peuvent sortir du cadre établi et décortiquer les problèmes complexes en éléments simples à expliquer et à traiter.

Les projets complexes sont en voie de devenir la norme en raison des progrès technologiques et de la demande en constructions sophistiquées. Un projet complexe peut receler des problèmes uniques auxquels personne n’a encore fait face. Les ingénieurs en ouvrages temporaires et en ouvrages permanents doivent travailler de concert sur la charpente de ces structures. Sans l’apport d’un ingénieur en ouvrages temporaires, l’entrepreneur en bâtiment devra gérer la complexité sans nécessairement disposer des ressources adéquates.

Une fois que les méthodes de construction appropriées sont définies et que les facteurs liés aux ouvrages temporaires sont pris en compte, embauchez des concepteurs qui fourniront non seulement des conseils et plans détaillés, mais aussi l’expertise nécessaire pour aider les équipes de construction à résoudre les problèmes sur le chantier. Les ingénieurs en ouvrages temporaires et permanents, le maître d’œuvre et le sous-traitant doivent constamment se tenir au courant des éléments critiques, de sorte que tous soient informés des risques et des points à surveiller.

Concrétisez la conception et offrez un soutien approprié sur le chantier

Il est primordial que chaque personne sur le chantier comprenne en détail la conception des ouvrages temporaires et que ces derniers soient construits avec soin, conformément aux plans. Tout changement ou écart non autorisé de la conception sur le chantier peut entraîner des risques majeurs.

Faites preuve de prudence avec les équipements ou systèmes exclusifs, ainsi qu’avec les approches normalisées. Vous devez quand même examiner rigoureusement ces systèmes et solutions pour confirmer qu’ils sont appropriés aux circonstances, à l’état du sol et aux charges prévues.

Un défaut de fonctionnement des ouvrages temporaires sur un chantier pose des risques pour les ouvrages permanents, les structures adjacentes ou le public, et aura assurément des conséquences sur les délais et les coûts finaux de votre projet.

Barnabas Ilko

Ingénieur sénior en structures

À Propos De L’auteur

Related Insights

Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information