Utilisation accrue de la réalité virtuelle dans le secteur minier

Sue Longo Member Name

Associée principale et chargée de projets de niveau senior

La réalité virtuelle (RV) est utilisée dans les entreprises depuis plus d’une décennie, mais son adoption a été lente, principalement parce qu’elle n’est pas suffisamment connue sur le marché, que les applications sont limitées et le coût du matériel est élevé. C’est cependant en train de changer rapidement.

Selon les estimations de Business Insider Intelligence, les revenus tirés du matériel et des logiciels de RV s’élèveront à 5,5 milliards de dollars en 2023, comparativement à 800 millions de dollars en 2018. Bien que l’industrie de la technologie ait pu être à l’origine de l’intérêt, l’adoption plus générale de la RV pour la formation des employés et le développement de produits explique ces plus récentes prévisions de revenus.

Au moment où des entreprises comme Macy’s, Lowe’s, Walmart et UPS mettent en œuvre des programmes de RV qui visent à stimuler les ventes, il est important que toutes les industries examinent comment elles peuvent appliquer et développer cet outil de façon avantageuse. De nombreuses applications concrètes de la RV sont apparues pour le secteur minier, la planification et l’élaboration de projets étant actuellement son utilisation la plus courante.

Les enjeux typiques de planification auxquels sont confrontées les sociétés minières

L’infrastructure minière, notamment la conception des installations et des procédés, est complexe. La nature même de l’exploitation minière fait en sorte que les sites d’extraction sont souvent éloignés, ce qui les rend difficiles d’accès pour les équipes d’arpentage, les concepteurs, les ingénieurs et les équipes de projet. Les évaluations à distance se font souvent par navette aérienne, de sorte qu’il est coûteux et difficile de coordonner l’accès pour plusieurs équipes sur place pendant la planification et l’exécution des travaux. De plus, les équipes de conception travaillent souvent à différents endroits dans le monde, ce qui fait que le besoin de coordonner les disciplines pousse l’industrie à utiliser la technologie pour maximiser l’efficacité.

Les chantiers souterrains et les infrastructures de surface sont souvent situés à distance, ce qui ajoute à la complexité des enjeux. Même si les modèles 3D deviennent la norme pour la conception d’infrastructures, les plans et les schémas 2D sont toujours utilisés pour le processus de planification et d’examen, ce qui exige de grandes compétences en visualisation de la part de toutes les parties concernées.

À mesure que la
technologie progresse
et que les entreprises
acquièrent des
connaissances, le
potentiel d’utilisation de
la RV dans l’industrie
minière et ailleurs
se révèle infini.

En quoi la RV contribue-t-elle au processus de planification?

La RV peut aider à concrétiser les plans grâce à des modèles 3D de conception assistée par ordinateur, des techniques de simulation et du matériel de RV. En travaillant avec ses clients, Golder a découvert les précieux avantages de cette approche. Par exemple :

  • Les examens de conception peuvent avoir lieu à distance, ce qui permet d’économiser le coût des navettes aériennes et des réunions en personne. Les utilisateurs peuvent se promener sur un site virtuel et indiquer des éléments du site au reste du groupe. Cela permet aux concepteurs de repérer plus facilement les chevauchements de matériel, comme entre la tuyauterie et les conduites d’acier, ou de relever le fait que les chemins de câbles pourraient être disposés plus efficacement.
  • Les problèmes sont cernés et évalués plus efficacement. Les clients de Golder ont constaté que la capacité de zoomer sur l’équipement, les points d’accès et les passerelles est très utile pour les études de dangers et d’exploitabilité, ainsi que pour les examens de constructibilité et d’entretien.

Les principaux résultats pour les clients qui adoptent cette technologie sont des économies de temps et de coûts. Cela découle directement de la réduction des navettes aériennes, de la facilité de la collaboration à distance avec d’autres équipes de service et de la capacité à cerner les problèmes virtuellement pendant la phase de planification et de conception, plutôt que sur place pendant la construction ou l’exploitation.

À quoi ressemble l’avenir de la réalité virtuelle dans le secteur minier?

À mesure que la technologie progresse et que les entreprises acquièrent des connaissances, le potentiel d’utilisation de la RV dans l’industrie minière et ailleurs se révèle infini.

Nous voyons déjà la possibilité pour les utilisateurs finaux d’ajouter des éléments de conception aux modèles 3D. À l’avenir, les systèmes de RV leur permettront, espérons-le, de zoomer et de voir des données intégrées aux éléments. Par exemple, la marque, le numéro de modèle, la capacité et le calendrier d’entretien d’une soupape ou d’une pompe en particulier pourraient être consultés virtuellement. Cela aurait une incidence sur l’efficacité des tâches d’entretien et d’approvisionnement, tout en étant lié au modèle 3D.

On s’attend à ce que la portée de l’utilisation des données intégrées s’élargisse. L’expansion des technologies de RV facilitera non seulement la planification, mais aussi l’entretien et les réparations. À titre d’exemple, un expert des soupapes peut utiliser une simulation de RV pour guider à distance une personne effectuant la réparation sur place.

La RV peut aider les sociétés minières à mieux planifier, à mieux gérer les complications pendant la construction et la mise en service ainsi qu’à économiser du temps et de l’argent sur le plan de l’exploitation et de l’entretien. Il ne fait aucun doute que l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine apporteront encore plus de possibilités à ce type de travail de conception lorsqu’ils seront utilisés dans un environnement de RV.

 

LES SOLUTIONS NUMÉRIQUES DE GOLDER

 

S’INSCRIRE À LA LISTE DE DIFFUSION NUMÉRIQUE

 

La source : https://www.businessinsider.com/virtual-reality-for-enterprise-sales-employee-training-product-2018-12

Sue Longo Member Name

Associée principale et chargée de projets de niveau senior

À Propos De L’auteur

Perspectives Connexes

Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information