RENSEIGNEMENTS SUR LE PROJET

Assurer l’approvisionnement en eau d’une communauté en pleine croissance

Client

Location
Vancouver, BC, Canada

Description

Afin de répondre à la demande croissante en eau dans le Lower Mainland et de réagir à la forte croissance de la population au sud du Fraser, la région métropolitaine de Vancouver a entrepris une importante mise à niveau de ses infrastructures pour l’approvisionnement en eau. Il s’agit notamment de la construction d’un nouveau tunnel d’approvisionnement sous le Fraser et de nouvelles conduites principales sur les rives nord et sud du fleuve, projets sur lesquels Golder travaille depuis 2005.

La conduite principale no 2 nord de Port Mann sera une conduite d’eau de 1,5 m de diamètre de 2,1 km de longueur reliant la station de pompage et le réservoir de Cape Horn au tronçon nord du tunnel d’alimentation de Port Mann. La mise à niveau assurera l’accès à l’eau des résidents et des entreprises de la région et permettra de répondre aux besoins prévus pour les 75 prochaines années, en tenant compte de l’accroissement de la population et de la croissance économique.

Durant la construction de la nouvelle conduite principale vers le nord, des économies de coûts et d’émissions de dioxyde de carbone ont été réalisées grâce à la réutilisation de sols excavés comme remblais. Des sols organiques mous et compressibles le long de certaines parties du tracé devaient être stabilisés pour empêcher le tassement. La recommandation de Golder de réutiliser les déblais d’excavation comme remblais à l’extérieur de la zone d’appui de la canalisation et le long de tronçons tourbeux de l’itinéraire a permis d’atténuer les risques de tassement important des sols organiques après les travaux de construction, tout en évitant l’importation de 5 000 mètres de remblai et les activités de camionnage et de compactage connexes.

Le tracé de la conduite traversait des aires de nidification d’oiseaux vulnérables et l’habitat d’un certain nombre d’espèces d’invertébrés rares, ce qui a exigé une planification rigoureuse de la gestion environnementale afin de répondre aux exigences réglementaires et aux attentes de la communauté. Une évaluation archéologique a été effectuée et le plan de gestion qui en a résulté contenait des commentaires utiles des communautés des Premières Nations de la région. Durant les travaux de construction, la collaboration entre Golder et ces communautés a permis de garantir que les matériaux excavés étaient bien inspectés pour vérifier s’il contenait du matériel à caractère archéologique.

Il s’agit d’un projet sur lequel Golder travaille depuis près de cinq ans et la mise en service des nouvelles conduites devrait avoir lieu en 2018.


Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information