RENSEIGNEMENTS SUR LE PROJET

Optimisation du niveau de pieux de fondation

Client
Leighton Chun Wo JV

Location
Hong Kong, Hong Kong

Description

Une approche de conception novatrice pour les fondations du poste de contrôle du pont Hong Kong-Zhuhai-Macao a permis de réaliser d’importantes économies de matériel et réductions des émissions de dioxyde de carbone (CO2).

Le poste frontalier sera situé sur une île artificielle d’environ 150 hectares aménagée dans les eaux libres au nord-est de l’Aéroport international de Hong Kong (HKIA). Ce poste de contrôle des passagers sera le plus gros bâtiment de l’île.

La coentreprise de construction a retenu les services de Golder pour passer en revue la conception des pieux.

Le code de pratiques de Hong Kong pour les fondations énonce des exigences strictes relativement aux pieux de fondation dans le roc : un taux de récupération de carotte total de 85 % doit être obtenu le long du trou d’ancrage au roc et 5 m sous la base de pieux pour que l’ouvrage soit classé dans la catégorie dite 1c. Si le taux de récupération de carotte est inférieur d’après les résultats pré-forage, la pratique courante à Hong Kong consiste à abaisser le niveau de la base des pieux jusqu’à ce que les critères soient respectés. Dans ce contexte, il pourrait être nécessaire de procéder à une excavation dans le roc beaucoup plus importante et d’installer des pieux beaucoup plus longs afin de respecter les exigences, ce qui, dans certains cas, offre seulement un faible avantage sur le plan de l’ingénierie et de la stabilité.

Golder a élaboré deux façons de faire pré-approuver le remplacement du critère de niveau conforme par une méthode de conception rationnelle et ainsi démontrer qu’une capacité portante suffisante est obtenue dans certaines conditions, et ce même si les exigences de la catégorie 1c ne sont pas respectées.

Économies réalisées et/ou niveaux de réduction atteints dans le cadre de ce projet :

  • 24 pieux;
  • 20 % de forage dans le roc;
  • De 50 à 100 jours de forage;
  • 63 tonnes d’armatures et 560 m³ de béton;
  • Près de 400 tonnes d’émissions de CO2.

 

Golder a collaboré avec l’ingénieur et le maître de l’ouvrage, c’est-à-dire le service de la voirie de Hong Kong, pour obtenir l’approbation de la méthode de conception rationnelle en vue de la reconnaissance et de la réalisation de ces économies de coûts et de ressources.

En 2017, le projet a reçu un prix d’excellence énergétique et environnementale du groupe CIMIC (notre client). Ce prix récompense les innovations lui permettant de s’améliorer continuellement, en menant des projets de plus en plus sûrs et efficaces, et lui procurant un avantage concurrentiel.


Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information