Création d’une plage en Colombie-Britannique




RENSEIGNEMENTS SUR LE PROJET

Client
Ville de Kelowna

Location
Kelowna (Colombie-Britannique, Canada)

Description

La plage Hot Sands est une attraction populaire dans un parc riverain du centre de Kelowna, ne communauté urbaine d’environ 200 000 habitants en Colombie-Britannique (Canada). L’érosion limitait l’utilisation récréative de la plage et la Ville de Kelowna avait initialement envisagé un concept de mur en blocs de béton comme une solution possible, ce qui aurait entraîné la perte de la plage de sable comme aire de loisirs, un résultat défavorable pour la communauté. Golder a été amenée à participer au projet un peu par la bande : nous faisions autre chose pour la Ville à ce moment-là et elle nous a demandé si nous pouvions trouver une meilleure solution – nous en avons trouvé une. La solution de Golder s’est avérée remarquable tant du point de vue économique, esthétique et écologique que de l’usage public et de la durabilité car elle permettait de conserver la plage comme aire de loisirs communautaire, et ce à moindre coût.

En évaluant la vitesse d’érosion et le transport du sable par le courant littoral, de façon à pouvoir estimer le volume de sable nécessaire à l’adoption d’une approche d’alimentation de la plage, l’équipe spécialisée dans les milieux côtiers et maritimes de Golder, composée d’employés de nos bureaux de Victoria et de Vancouver, a élaboré et mis en œuvre un concept de restauration de la berge pour la protection contre l’érosion. Il s’agit ici d’une approche d’entretien plutôt que de travaux d’immobilisations, qui permet de préserver les valeurs récréative, écologique et visuelle de la plage ainsi que sa fonction d’aire de loisirs. La solution de Golder coûtait la moitié de ce qu’aurait coûté le mur en béton proposé, mais permettait surtout d’assurer la durabilité de la rive.

Le projet, lancé en 2013, est le premier du genre dans les eaux intérieures de la Colombie-Britannique. Golder y avait déjà conçu et installé des systèmes semblables en milieu marin, mais pas sur les rives d’un lac. Il s’agissait de redistribuer le sable du sud au nord sur un segment de rive qui ne recevait plus son approvisionnement naturel en sédiments provenant du littoral du côté nord. Dans le passé, les sédiments étaient transportés vers la plage par des rivières et à partir de berges situées du côté sud. Les travaux consistent en la redistribution de 3 400 m3 et l’ajout de 400 m3 de sable pour assurer la protection contre l’érosion sur un cycle estimatif de 10 ans. Ce sont les premières rives de lac à être ainsi restaurées en Colombie-Britannique, en rupture avec l’approche habituelle prévue par la réglementation. En vigueur depuis 30 ans, celle-ci préconisait l’artificialisation (bétonnage) des rives, ce qui entraînait la perte d’habitat pour diverses espèces de truite et de saumon.

Golder continuera de collaborer avec la Ville de Kelowna pour assurer le suivi de l’évolution de la plage et préparer les prochains travaux de restauration, dans 10 ans.


Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information