Évaluation de l’impact socioéconomique d’un projet de terminal de conteneurs




RENSEIGNEMENTS SUR LE PROJET

Client
Vancouver Fraser Port Authority

Location
Vancouver, British Columbia, Canada

Description

La nouvelle Loi sur l’évaluation d’impact du Canada impose un certain nombre de nouvelles exigences fondamentales pour les évaluations d’impact des projets. Ces changements comprennent, entre autres, une évaluation et une gestion plus exhaustives des effets et des avantages d’un projet sur les plans social, économique et de la santé et du bien-être. Il faut également une mobilisation précoce, inclusive et significative des Autochtones afin d’appuyer une meilleure compréhension des répercussions d’un projet proposé sur les peuples autochtones et leurs droits. Ces nouvelles exigences pour les évaluations d’impact des projets auront une incidence sur les évaluations d’impact des grands projets à l’échelle du pays.

L’évaluation des répercussions socio-économiques réalisée par Golder dans le cadre de l’évaluation environnementale d’un projet de terminal de porte-conteneurs en Colombie-Britannique, au Canada, présente les exigences de la nouvelle Loi sur l’évaluation d’impact, même si l’évaluation environnementale du projet a été réalisée avant l’entrée en vigueur de la loi.

La mobilisation des groupes autochtones est un élément clé de la nouvelle loi

L’Administration portuaire Vancouver Fraser (APVV) a retenu les services de Golder pour effectuer l’évaluation socio-économique réglementée du Projet de terminal 2 à Roberts Bank. Le projet consiste en un nouveau terminal à trois postes d’amarrage pour conteneurs maritimes situé dans le Grand Vancouver, sur la côte Ouest du Canada, et sur le territoire traditionnel de plusieurs groupes autochtones. Le projet vise à appuyer les plans et les objectifs commerciaux du Canada jusqu’au milieu ou à la fin de 2030.

L’équipe de Golder a tenu des ateliers avec des groupes autochtones au cours des premières étapes du projet afin de définir les valeurs sociales, économiques, de santé et de bien-être qui sont importantes pour les collectivités, et d’en tenir compte dans l’évaluation des répercussions socio-économiques.

Un certain nombre de communautés autochtones ont exprimé leur intérêt dans le développement de la capacité de leurs communautés à effectuer la collecte et l’analyse de données en ce qui a trait à la santé et au bien-être démographiques, économiques et communautaires. Cette capacité a permis à leurs collectivités de participer de façon significative au projet, ainsi qu’à la planification du développement communautaire et économique en général.

En réponse à cela, et pour appuyer la collecte de données pour l’analyse socioéconomique de base et l’évaluation des répercussions du projet, Golder a respecté les protocoles de recherche propres à la collectivité et a travaillé avec les collectivités autochtones à l’élaboration et à la mise en œuvre de programmes de formation sur la collecte de données socioéconomiques pour les membres de la collectivité. Des chercheurs autochtones formés ont travaillé avec Golder pour recueillir des données socioéconomiques et des connaissances autochtones, préparer des profils socioéconomiques de base pour leurs collectivités et cerner les préoccupations des collectivités concernant les répercussions des projets.

Les collectivités ont souligné l’importance pour leurs membres d’avoir accès à des emplois plus spécialisés et à long terme et à des possibilités de contrats, à l’appui des objectifs de développement économique durable de leur collectivité. Pour ce projet, Golder a travaillé avec l’APVV à l’élaboration de concepts pour un plan de formation, d’emploi et d’approvisionnement pour les Autochtones d’une manière qui appuie les exigences en matière d’emploi et d’approvisionnement du projet, tout en répondant aux besoins et aux priorités en matière de développement communautaire.

Comprendre l’impact économique du projet

Golder a également examiné les répercussions potentielles du projet sur les ressources aquatiques.

Les eaux où se trouve le terminal proposé sont une importante zone de pêche commerciale et autochtone du crabe dormeur. Le crabe pêché dans la région de Roberts Bank soutient à la fois l’économie commerciale locale et internationale du crabe dormeur et le crabe à des fins domestiques, alimentaires, sociales et rituelles des peuples autochtones.

Dans le cadre du projet, on propose d’étendre la durée de la fermeture de la pêche commerciale au crabe à Roberts Bank afin d’assurer la sécurité de la navigation avec le nouveau terminal. Golder a travaillé avec une association locale de pêcheurs de crabe et des groupes autochtones pour analyser les données de surveillance électronique (GPS) sur les lieux de pêche du crabe et les prises de casiers, afin de mieux comprendre les tendances en matière d’emplacement et d’effort de pêche, ainsi que les répercussions potentielles du projet sur la pêche du crabe. Golder et l’APVV ont consulté les pêcheurs de crabe commerciaux et autochtones, ont communiqué les résultats de cette analyse de données et ont discuté des mesures d’atténuation.

À l’appui de la mobilisation continue, Golder a travaillé avec l’APVV pour définir un programme d’examen annuel des données de débarquement et de surveillance électronique des prises de crabe, afin de déterminer les changements potentiels aux activités de pêche commerciale du crabe pendant la construction et l’exploitation du projet, et de soutenir la détermination d’autres mesures d’atténuation.

Le projet du terminal 2 à Roberts Bank est un exemple de la façon dont Golder aide les clients à s’y retrouver dans l’évolution des exigences en matière d’évaluation des répercussions socioéconomiques et de planification de la gestion sociale sous réglementation fédérale. Ce travail important exige une collaboration significative avec les groupes autochtones et les gouvernements autochtones au cours de la planification précoce afin de cerner les principaux enjeux préoccupants, y compris les répercussions possibles sur les droits. Ce travail exige également des connaissances scientifiques solides et intégrées, ainsi que des données probantes et des connaissances autochtones pour déterminer les répercussions potentielles du projet. La mise en place de cette information renforce les résultats de l’évaluation ainsi que les mesures d’atténuation et d’amélioration des avantages proposées et fournit l’information nécessaire aux organismes de réglementation pour permettre l’évaluation des répercussions d’un projet sur les droits et les peuples autochtones. À la base de toute cette approche se trouve le principe selon lequel les projets doivent ultimement soutenir le développement durable à long terme des collectivités autochtones et locales.

Pour en savoir plus sur la réforme de l’encadrement législatif au Canada

Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information