Évaluation des risques pour la santé humaine dans une installation de stockage de cendres volantes en Indonésie




RENSEIGNEMENTS SUR LE PROJET

Client
Confidentiel

Location
Indonésie

Description

Une gestion adéquate des sous-produits de la combustion du charbon est essentielle pour préserver la santé humaine et protéger l’environnement. Dans le cadre de la demande globale de permis pour la gestion des sous-produits de cendres volantes, le propriétaire de l’une des plus grandes centrales au charbon d’Indonésie était tenu d’effectuer une évaluation des risques pour la santé humaine (ERSH) de l’installation de stockage de cendres volantes de l’usine.

En réunissant une équipe expérimentée de toxicologues et de spécialistes en hygiène industrielle du Canada et de l’Asie du Sud-Est, Golder a réalisé l’ERSH en étroite collaboration avec le client pendant la planification, la mise en œuvre et la présentation de l’étude aux organismes de réglementation nationaux.

Le cadre de l’ERSH était fondé sur des directives acceptées à l’échelle internationale, comme le Guide de Santé Canada sur l’évaluation quantitative préliminaire des risques pour la santé humaine et l’Integrated Risk Information System de l’Environmental Protection Agency des États-Unis [anglais seulement]. Les principaux objectifs de l’étude étaient de déterminer si les sous-produits de cendres volantes contenaient des substances dangereuses et d’évaluer les risques pour les récepteurs humains. Ces objectifs ont été atteints grâce à un éventail de procédures dans le cadre desquelles nous avons collaboré avec le client pour l’aider à comprendre les pratiques devant être mises en œuvre sur le site pour l’évaluation.

Après un examen des rapports de surveillance disponibles et une reconnaissance initiale du site, un plan d’échantillonnage a été préparé avec une liste des constituants préoccupants (CP) en fonction des paramètres habituellement attendus (p. ex. particules, silice, métaux, hydrocarbures polyaromatiques) associés à l’exposition aux cendres volantes. La méthode d’échantillonnage comprenait la surveillance de certains CP dans l’air auprès des personnes, non seulement des employés de l’usine, mais aussi des sous-traitants en transport qui étaient principalement exposés en manutentionnant les cendres volantes. La surveillance de la zone des unités de stockage de cendres volantes a également été effectuée pour déterminer la concentration de certains CP.

À la lumière des résultats de l’étude, nous avons produit une évaluation des risques et formulé des recommandations pour gérer les risques pour la santé humaine, comme la surveillance de la zone de chargement des camions autour de l’unité de stockage de cendres volantes afin de maintenir les concentrations mesurées en deçà des limites réglementaires, ainsi que l’utilisation accrue d’équipement de protection individuel. La présence de Golder pendant la présentation du client sur la gestion des cendres volantes aux organismes de réglementation, l’une des principales étapes nécessaires pour obtenir l’approbation du permis, a aidé à la communication de la méthodologie et des résultats de l’ERSH.


Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information