L’excellence géotechnique au service de la revitalisation des édifices du Parlement du Canada




RENSEIGNEMENTS SUR LE PROJET

Client
Gouvernement du Canada

Location
Ottawa, Canada

Description

Les édifices du Parlement du Canada (Ottawa), construits dans un style néo-gothique grandiose, sont l’un des éléments les plus connus du paysage canadien. Leurs murs porteurs en maçonnerie semblent solides, mais sont étonnamment fragiles. Lorsqu’est venu le temps de rénover ces bâtiments datant des années 1860, il a donc été important de travailler de façon à protéger ce fleuron du patrimoine national.

L’une des clés du succès était la solide compréhension de la géotechnique et de la mécanique des roches offerte par Golder. Ces connaissances ont été essentielles pour mener l’un des plus récents projets dans le cadre de travaux de rénovation devant durer plusieurs décennies à la Colline du Parlement : la remise à neuf de l’édifice de l’Ouest. Les travaux étaient nécessaires entre autres parce qu’il fallait loger la Chambre des communes, principale assemblée législative élue du Canada, comptant 308 sièges, pour la prochaine décennie, pendant la rénovation de l’édifice du Centre.

Afin que les députés aient un endroit où se réunir dans l’intervalle, on a creusé deux étages et demi sous le niveau du sol dans la cour intérieure de l’édifice de l’Ouest. On a aménagé divers tunnels et autres structures souterraines, un plancher et un toit de verre au-dessus de la cour. Pour que les travaux puissent se faire sans endommager cet immeuble de 150 ans, Golder a mené une étude géotechnique et conçu l’excavation de la cour. L’équipe a dû composer avec de la roche calcaire très faillée sous le bâtiment et trouver des moyens de procéder à l’excavation en protégeant les murs de maçonnerie du bâtiment contre tout déplacement de la roche, qui aurait été susceptible de causer des fractures ou des effondrements.

Preuve du succès de Golder en matière d’excavation et de conception : la construction de la nouvelle chambre s’est déroulée sans heurts, et sans les problèmes trop fréquents dans les projets souterrains. Les travaux ont fait intervenir une expertise variée au sein de Golder, notamment en géotechnique, en mécanique des roches, en géophysique et en sciences de l’environnement.

Golder a également fait appel à des archéologues compétents pour s’assurer que les travaux seraient effectués de manière à protéger et à documenter toutes les ressources archéologiques du site. Cela était doublement important dans ce cas-ci, puisqu’avant le contact avec les Européens, les Autochtones utilisaient la rivière des Outaouais et ses nombreux affluents pour se déplacer. Des traces d’un peuplement autochtone ont déjà été découvertes sur la haute colline balayée par les vents qui surplombe la rivière des Outaouais. Elle fut ensuite le site d’une fortification militaire britannique, qui portait alors le nom de Colline des Casernes et dont des traces demeurent autour de la Colline du Parlement. Le rôle de Golder consistait notamment à rechercher et à documenter les preuves de ces utilisations antérieures du site, ainsi qu’à vérifier la présence d’artéfacts de l’histoire même de l’édifice de l’Ouest, y compris les conduites d’eau et les systèmes de chauffage et de climatisation des années 1800 et du début des années 1900.

Le projet de l’édifice de l’Ouest n’est pas la première aventure de Golder sous les édifices de pierre de la Colline du Parlement. Golder a reçu un prix d’excellence en 2004 [en anglais seulement] pour avoir soutenu l’agrandissement souterrain de l’édifice de la Bibliothèque du Parlement, qui se trouve à côté de l’édifice du Centre. De 1996 à 1998, Golder a participé à l’agrandissement du sous-sol de ce dernier. Le rôle de Golder était de concevoir l’excavation de façon à ce que l’espace souterrain puisse accueillir les installations et l’équipement requis, ainsi que les procédures et les contrôles pour l’excavation dans la roche.

La remise en état de l’édifice de l’Ouest est maintenant presque terminée. Il pourra bientôt accueillir l’assemblée législative du Canada dans la nouvelle Chambre des communes.

Pour en savoir plus sur cet important projet, lisez l’article du Canadian Architect intitulé « House Leader : West Block Rehabilitation Project, Parliament Hill, Ottawa, Ontario » [en anglais seulement] et visionnez les vidéos suivants, qui présentent en accéléré les sept années de travaux de restauration et de modernisation de l’édifice de l’Ouest : Version courte | Version longue


Golder utilise des témoins de navigation (« cookies ») afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site Web, nous supposons que vous consentez à recevoir tous les témoins sur notre site Web.

D’ACCORD Plus d'information